La chaudière se voit aujourd’hui comme une solution très privilégier des foyers souhaitant un bon niveau de confort et réduire ses factures en énergie. Très avantageuse, cette solution automatisée est raccordée au système de chauffage central. Le bois fait son grand retour et la chaudière à granuler de bois est à privilégier pour chauffer son intérieur. Encore faut-il que vous sachiez optimiser les réglages de votre chaudière.

Premier point : régler la température de l’eau

Et même si les chaudières informatisées ont été conçues pour réduire les factures en énergie, il ne faut pas non plus oublier de mentionner qu’il est important savoir optimiser ses réglages. Aussi, si vous souhaitez obtenir de meilleurs rendements du côté de votre chaudière, commencez tout d’abord par régler la température de l’eau. Effectivement, pour fonctionner correctement les radiateurs et les planchers chauffants doivent être alimentés par de l’eau. Ce modèle de chaudière écologique se doit d’être bien réglé et ce type de réglages peut être réalisé à différents moments :
• Au moment même de l’installation de la chaudière assurée par un professionnel en la matière ;
• Lorsque vous prévoyez la maintenance annuelle. En effet, lors de l’usage, il arrive que l’on se rende compte souvent que la sensation de chaleur n’est pas bien satisfaisante.
Par ailleurs, il faut que vous notiez que plus la température de l’eau dans la chaudière est élevée, plus sa consommation énergétique  augmentera.

Deuxième point : réduire la consommation énergétique avec à la domotique

La domotique s’est avérée une solution très pratique, intéressante et efficace vous permettant de réduire considérablement la consommation dans une maison. Effectivement, si vous êtes souvent absent à la maison ou que vous avez des besoins bien plus particuliers, choisir d’adapter la consommation de votre chaudière selon vos besoins. C’est une solution à adopter pour réduire les gaspillages énergétiques. Aussi, il est plus astucieux de faire installer un thermostat sur votre chaudière. Il s’agit d’un dispositif utile et indispensable vous permettant de participer au réglage de la chaleur dans l’ensemble de la maison.
Il en existe plusieurs types de thermostats :
• Le thermostat multizone : c’est un dispositif qui s’adapte facilement à la température. Il dépend des zones du logement. Il est généralement installé sur les radiateurs avec des robinets thermostatiques électroniques sans fil ;
• Le thermostat d’ambiance : cet élément est installé généralement dans la pièce principale. Il a pour principale mission de régulariser le fonctionnement de la chaudière en fonction même de la température ambiante voulue. Lorsqu’elle baisse, la chaudière se lance. Et si cette température désirée est atteinte, il la stoppe. Mais il arrive que souvent que l’utilisateur puisse également programmer une température inférieure permettant de faire réduire efficacement la consommation surtout en cas d’absence ;
• Le thermostat connecté : il s’agit d’une nouvelle génération de thermostats. Ce modèle connecté a un fonctionnement assez simple. Il pilote à distance la chaudière par le biais d’une tablette, d’un smartphone ou d’un ordinateur. Toutefois, il arrive également que certains utilisateurs puissent utiliser la géolocalisation pour relancer très rapidement la chaudière avant son retour à la maison.
À titre informatif, au-delà de 3 heures d’absences, il est plus convenable de faire baisser la température de votre maison. Et en cas d’absence prolongée en saison hivernale, il serait plus judicieux de régler la chaudière en mode hors gel.

 

Troisième point : entretenir quotidiennement votre chaudière

 

Régler sa chaudière pour qu’il puisse fonctionner correctement est essentiel. Et un entretien régulier permet à priori de sécuriser davantage votre chaudière. C’est également une solution plus fiable et efficace afin de mieux garantir l’arrivée d’eau chaude. Cet entretien permet également de réduire rapidement votre consommation de 8 à 12 % du côté de combustibles. Mais vous pourriez également souscrire à un contrat d’entretien auprès d’un établissement certifié pour s’occuper de cet entretien. Cette solution est à privilégier et a aussi bien ses avantages. À ce titre, le professionnel peut faire un diagnostic complet de votre chaudière lorsque vous choisissez de confier ce travail à un professionnel.

 

Catégories : Astuces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *