S’occuper de la toiture ne nous tente que lorsque les dégâts commencent à affecter notre confort à l’intérieur de la maison. Pourtant, un nettoyage régulier est d’une grande nécessité pour la pérennité de celle-ci. Face à l’invasion massive des mousses et des lichens, un simple nettoyage est incapable de les éradiquer définitivement.  Pour y parvenir, une meilleure solution s’offre à vous: le demoussage. Zoom sur cette opération.

Importance du demoussage de la toiture

En effet, il existe techniques de démoussage dont chacune d’elle joue un grand rôle dans le nettoyage de la toiture.

  • Il y a l’algicide qui est un traitement aux acides et au sel d’étain servant à éliminer toutes les traces de mousse sur la surface du toit.
  • Ensuite, on distingue l’hydrofugation. Celle-ci permet de réduire les dommages dus au gel sur la toiture ainsi que la rétention de l’humidité.
  • Et enfin, il y a le démoussage qui consiste à se débarrasser des mousses, des algues et des lichens s’étant accumulés sur la surface de la toiture.

Au fil du temps, des déchets, des mousses et lichens s’accumulent sur le toit et mettent en péril l’étanchéité de celui-ci en retenant l’humidité. Il est donc capital de procéder à un démoussage afin d’éliminer tous ces éléments indésirables de votre toit.

Le bon moment pour effectuer le démoussage

En effet, la fréquence de nettoyage dépend de plusieurs facteurs comme le type du revêtement de la toiture et l’ancienneté de la maison.

En ce qui concerne le type de revêtement, les ardoises et les tuiles sont plus sensibles au développement des mousses. De ce fait, ils doivent être démoussés assez souvent que les autres types de matériaux.

Concernant l’ancienneté de la maison, la toiture des habitats  neufs ne nécessitent cette intervention qu’après dix ans. Tandis que pour les toitures des maisons anciennes doivent être démoussées au moins deux fois par an.

Comment procéder au démoussage ?

Le demoussage se déroule en plusieurs étapes. En premier lieu, il faut d’abord procéder au nettoyage de la gouttière afin d’enlever tous les débris tels que les feuilles et les branches qui se sont installés. Ceci étant fait, il faut ensuite nettoyer la toiture à l’aide d’une brosse et de l’eau. Cependant, lorsque vous procéder à ce nettoyage de la toiture, il est fortement déconseillé d’employer du détergent et de l’eau de Javel sur les toitures en tuile et en ardoise. Quand on procède au rinçage, il est recommandé d’utiliser un tuyau d’arrosage ou un nettoyeur à basse pression. Il est particulièrement interdit de recourir à des appareils à haute pression pour rincer la toiture.  L’utilisation de cet outil fragilisera l’état du toit.

Cependant, si vous ne disposez pas des compétences nécessaires pour effectuer cette tache, il est préférable que vous fassiez appel à un professionnel comme cette entreprise spécialisée en nettoyage de toiture dans le 78.

Après avoir mis à propre la toiture, afin de ralentir la nouvelle apparition des mousses, des champignons et des algues, un produit est appliqué sur le toit. A part cela, il y a aussi ce qu’on appelle traitement hydrofuge qui permet de renforcer l’imperméabilité du toit. De plus, ce traitement facilite l’évacuation d’eau. Il est à noter qu’il y a deux types de traitement d’hydrofuge : l’hydrofuge à effet perlant et l’hydrofuge filmogène.

 

Catégories : Exterieur