Les toitures en tuiles au fil des années sont couvertes de mousses, ce qui peut à la longue endommager votre structure. Un nettoyage et des entretiens périodiques sont donc indispensables si vous voulez garder l’état de votre toiture. Toutes les informations dont vous avez besoin à propos de ces opérations sont disponibles dans cet article.

Exigez un nettoyage effectué par un professionnel

La tuile est un matériau qui est résistant, mais qui doit être manipulée avec prudence pour éviter qu’elle se casse. Le nettoyage d’une toiture est une opération qui fait appel à l’utilisation d’une eau haute pression afin d’enlever efficacement les mousses et les saletés présentes sur la couverture. Pour ne pas abîmer votre toiture en tuile, vous devez donc avant toute chose, vous adresser à un couvreur professionnel.

Outre le fait que le couvreur professionnel est en mesure de faire attention à l’intégrité de votre toiture, sans que vous ayez des doutes par rapport à l’étanchéité de votre toit après son intervention, le recours à ce prestataire vous assure également de la qualité des produits qu’il utilise lors d’une opération de nettoyage. Non seulement il connaît les produits à appliquer à votre toiture en tuile, mais en plus il a les compétences requises pour effectuer le dosage de ces derniers. Il faut savoir que lorsqu’un nettoyant est trop agressif, les dégâts occasionnés sur les tuiles sont plus importants.

Comment se déroule le nettoyage d’une toiture en tuile ?

Avant de procéder à une quelconque opération de nettoyage et de démoussage, le professionnel en toiture tel que cet artisan couvreur dans le 17 vérifie scrupuleusement d’abord l’état de vos tuiles. En fonction de la saleté de votre toiture et en fonction du matériau utilisé pour la conception de la couverture, il vous proposera le nettoyant adéquat qui agira sur la pollution. Généralement, pour ne pas nuire à l’environnement, votre couvreur utilisera un nettoyant biologique.

Pour enlever les saletés, le nettoyant biologique sera appliqué sur la couverture en tuile à l’aide d’une lance télescopique haute pression. Au cours de cette opération, le couvreur travaille haut en éviter que l’eau pénètre sous la toiture ou abime les tuiles.

La troisième étape de du nettoyage consiste, une fois que le nettoyage est effectué et que le démoussage terminé, à la pulvérisation de désinfectant sur la couverture. Ce désinfectant permet d’anéantir toutes les spores de moisissure.

Si les tuiles en béton deviennent poreuses au fil des années, le développement de mousses a en effet pour conséquence d’accélérer la création de pores dans la tuile. Dans le cas où vous avez installé des tuiles non vernissées, il est recommandé de demander à votre couvreur d’appliquer une couche de coating sur la couverture, après le nettoyage. Pour une application optimale, le coating se fait à haute pression.

Le nettoyage de la toiture en tuile est-il indispensable ?

Le nettoyage et le démoussage deviennent indispensables lorsque la mousse commence à couvrir la totalité de votre toiture. Vous devez pensez à y procéder également lorsque vous constatez que des mauvaises herbes s’enracine entre les tuiles.

Quel est le coût moyen d’un nettoyage et d’un démoussage ?

Le prix au mètre carré de ces opérations, le coating inclus, varie entre 35 et 55 euros. L’état de la toiture et l’accessibilité à celle-ci sont les facteurs principaux qui influent sur le tarif du nettoyage et du démoussage. Vous devez aussi inclure dans votre budget les frais de déplacement du couvreur. Pour réduire au maximum vos dépenses, pensez donc à faire appel à un professionnel qui habite dans votre région ou dans votre commune.

Catégories : Exterieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.