Avec les conditions socio-économiques actuelles, notamment, à cause de la manifestation des gilets jaunes, de nombreux ménages français sont très vigilants en ce moment à propos de leur situation financière. Toutefois, la majorité d’entre eux ne cessent pas encore de recourir aux crédits, plus particulièrement, dans le secteur de l’immobilier. En effet, ils s’avèrent être sur le qui-vive face aux crédits conso.

Le crédit immobilier reste toujours en plein succès durant ces dernières années

Durant ces quatre dernières années, l’investissement immobilier devient de plus en plus accessible. En effet, les conditions d’emprunt dans la pierre sont vraiment favorables. C’est ce fait qui a incité un bon nombre de ménages français à y investir. Le taux est actuellement à un niveau très bas et la durée d’emprunt s’est allongé considérablement, ce qui incite de nombreuses personnes qui souhaitent acquérir une résidence principale, ou même secondaire, à se lancer. Les statistiques de l’année 2018 nous amènent à constater que 31,4 % des ménages français disposaient un crédit immobilier, par rapport à celles de 2017, une augmentation de 0,6 point.

Selon les spécialistes du secteur, ce chiffre a diminué récemment

« La proportion de ménages ayant fait part d’une intention d’achat et donc d’une souscription d’un crédit immobilier pour 2019 a diminué. » En effet, seulement 4,2 % des ménages français ont fait recours à un achat immobilier à crédit. Une diminution de 0,8 point par rapport à l’année 2017. Cependant, en 2017, les spécialistes avaient déjà enregistré une baisse de 0,4 point.

Le crédit conso, qu’en est-il ?

Le crédit immobilier reste toujours en plein succès, tandis que le crédit à la consommation devient de moins en moins privilégier par les Français. En effet, selon les statistiques de l’année 2018, seulement 26,8 % des Français détiennent un crédit de consommation, alors qu’en 2011, ils étaient 30,2 %. La diminution du taux de détention du crédit de consommation s’est expliquée en partie par la baisse de l’utilisation de la carte de crédit, selon les spécialistes.

« Le déclin progressif de l’usage de la carte de crédit explique en partie cette baisse. »
Toutefois, même si on a constaté un recul assez considérable sur ce secteur, le crédit conso n’est pas encore prêt à disparaitre. Il sera toujours là pendant un bon nombre d’années à venir. De nombreux ménages vont encore l’utiliser pour s’acheter en biens d’équipement, dans le cas où il leur est impossible de payer comptant.

Pour mieux choisir vos équipements, il existe bien une offre proposée par la banque CIC, on parle de l’offre « Passeport Credit ». En effet, actuellement, la plupart des ménages français croient que leur niveau de vie ne cesse de détériorer. De plus, le fait de posséder des crédits à rembourser leur donne une sensation d’être en pleine difficulté financière. Cependant, il est à noter que de nombreuses études ont constaté que le pouvoir d’achat des ménages français s’est amélioré.

Catégories : Immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *