En prenant la décision d’effectuer des travaux d’isolation thermique pour la maison, il faut d’abord se référencer sur les différentes indications. En effet, respecter ces indications sert à obtenir un meilleur confort dans l’habitat et faire des économies d’énergie. Voici quelques conseils à étudier avant de se lancer dans les travaux.

Se concentrer sur la performance de l’isolation

Il faut préciser que plus une maison est bien isolée, elle sera capable de réduire considérablement sa consommation d’énergie, tout en gardant un confort en hiver et en été. Ainsi, vous pouvez viser plus haut en adoptant les exigences requises pour les travaux dans le neuf, au lieu de se contenter de la réglementation thermique en vigueur.

Bien ventiler la maison

Pour une meilleure isolation des combles, il faudra s’attarder sur la question de la ventilation. Cette dernière est régie par la réglementation de la ventilation performante et adaptée VMC qui assure la qualité de l’air présente dans la maison. Toutefois, l’entretien du système de ventilation est recommandé pour garder son efficacité.

Étudier l’étanchéité de l’air

Avoir un système d’isolation performant ne sert à rien si la maison multiplie ses fuites d’air. Au même titre que la ventilation, l’étanchéité de l’air fait partie des premières préoccupations, si l’on veut assurer les travaux à faire sur les combles.

Faire appel à une entreprise spécialisée

Avec la réduction de la TVA, le crédit d’impôt et l’assurance de la qualité des travaux, il n’y a rien de mieux que de contacter une entreprise experte en travaux sur les combles. Effectivement, l’intervention de ce type de société reste une alternative simple et économique. En revanche, il faut faire attention au crédit d’impôt qui s’accorde seulement selon certaines conditions. Pour vous faciliter la tâche, il est primordial de s’informer sur les critères d’éligibilité ou de faire confiance à une entreprise qualifiée RGE.

Le choix du matériel isolant

Entre laine de roche, chanvre polystyrène et laine de verre, le choix se voit assez difficile concernant le matériau isolant. Avant de se précipiter sur un produit, il faudra effectuer une vérification des isolants qui s’adaptent à la paroi. Que ce soit pour un mur ou une toiture, chaque matériel possède ses propres caractéristiques afin de s’adapter à une situation en particulier. Se référencer avec un tableau comparatif est la solution adéquate pour éviter les mauvaises surprises.

De nombreux matériaux peuvent être utilisés pour l’isolation des combles, il faut savoir que leur prix varie entre 20 et 150 € avec la pose comprise. Plusieurs facteurs entrent en compte dans ce prix : l’épaisseur de l’isolant, la méthode de pose ou encore la technique de pose. Il existe des matériaux comme : la laine de verre, la laine de roche, la laine de mouton, le chanvre/lin, le polyuréthane, la ouate de cellulose, la fibre de bois ou encore le liège. Le prix varie donc en fonction du matériau choisi

La rentabilité de cet investissement est visible en quelques années seulement, et il s’agit de 30% d’économies sur les factures d’énergie.

 

 

Catégories : Immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *