Pour réussir à vendre sa maison, il est essentiel de respecter toutes les procédures à suivre afin de parvenir à une vente équitable, règlementaire et dans les meilleures conditions possibles. Voici quelques démarches administratives et juridiques d’une vente d’une maison.

Les démarches à suivre dans une vente de maison

Tout commence par le choix du bien à acquérir.Soit on choisit soi-même le bien soit on fait confiance aux  professionnels. Puis, on doit proposer une estimation de la valeur du bien immobilier au juste prix. Cela permet de gagner du temps et aussi d’attirer plus de visiteurs potentiellement intéressés. Il est possible de faire appel à une agence immobilière pour bien faire l’évaluation.

Après, il ne faut pas oublier de ranger et d’aménager l’appartement ou la maison à vendre Saint Tropez  avant de recevoir les clients pour une visite des lieux. Il est nécessaire aussi de prendre des photos d’intérieurs pour illustrer une annonce ou un site web.Il s’agit en réalité de mettre en valeur le bien avant de le présenter afin qu’il plaise à un maximum d’acheteurs potentiels. Cette technique consiste surtout à embellir la maison et à dépersonnaliser son intérieur.

Enfin, le vendeur est également obligé de faire réaliser des diagnostics immobiliers et ce avant le compromis de vente. Ce document doit être joint au contrat de vente.

La conclusion d’un contrat de vente immobilière

Dès qu’un acheteur est intéressé par le bien et projette de l’acheter, le vendeur doit rédiger le contrat de vente et l’authentifier auprès d’un notaire. Les deux antagonistes entament la signature d’une promesse unilatérale de vente. Cette dernière est un avant contrat où les principaux termes de l’accord sont définis avant la signature du contrat de vente définitif. Ce type de contrat ne s’agit pas encore d’un engagement réciproque parce que l’acheteur peut encore se rétracter en cas d’éventuelle situation qui ne concorde pas au contrat. Mais en revanche, s’il s’engage à acheter le bien, on signe donc le compromis de vente devant un notaire et on conclut l’acte de vente. Pour cela, l’acquéreur remet le chèque du paiement  du prix d’acquisition et les frais de notaire à ce dernier. Quant au vendeur, il donne l’attestation de propriété au nouveau propriétaire.

Les dossiers à remettre dans une vente d’une maison

Lors de la vente d’un bien immobilier, le vendeur doit donner des documents sur l’état de la propriété. Parmi eux, on cite le Certificat PEB ou Certificat de Performance énergétique qui contient des points à respecter pour améliorer les performances énergétiques du bâtiment. Ce document doit être établi par un professionnel agrée dans le domaine de diagnostic d’un bâtiment. Par la suite, le vendeur doit aussi posséder un procès-verbal de contrôle de l’installation électrique et enfin un dossier d’intervention ultérieure.

Par ailleurs, il est important également de constituer un dossier complet pour mettre en valeur le bien. En plus des différents diagnostics à présenter aux acheteurs potentiels, il faut aussi ajouter la moyenne des charges mensuelles en eau et en électricité, le montant de la taxe foncière, les devis et factures du montant des équipements achetés,…

Catégories : Immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *